Prise en charge de l'acné chez l'adulte en Naturopathie

E-mail

L’acné, associée à l’adolescence dans l’imaginaire collectif, cette affection touche 80% de la population entre 12 et 25 ans (1), elle se manifeste par des lésions plus ou moins importantes habituellement localisées sur le visage, ces lésions deviennent pour les personnes atteintes, une véritable souffrance sociale, affectant leur vie quotidienne, leurs relations aux autres, leur confiance en eux.

La Naturopathie n’offre pas de recette miracle, en revanche, elle propose une prise en charge durable et personnalisée de cette problématique.

1- Qu’est ce que l’acné exactement?

C’est une maladie affectant la peau, elle se caractérise par l’apparition de lésions rouges, de points noirs et de microkystes, elle est causée par une bactérie : Propionibacterium acnes naturellement présente sur la peau mais qui sous l’effet de différents facteurs (que nous allons étudier ensemble) prolifère anormalement et génère ces fameux “boutons d’acné”.

2- Quelles sont les causes de l’acné?

L’acné débute généralement à l’adolescence, le corps se met à produire des hormones androgènes en grande quantité, elles stimulent la production de kératine, et de sébum, la kératine produite en grande quantité épaissit la peau et rend difficile l’évacuation du sébum (lui aussi produit abondamment), résultat le pore est vite obstrué, se bouche, et le bouton apparaît. Cette maladie de la peau est nommée acné juvénile, elle disparaît généralement à l'âge adulte, mais dans certains cas elle persiste. Nous savons que 1 acnéique sur 4 a plus de 25 ans et que 24% des 15-35 ans (2) sont touchés par cette affection, mais alors pourquoi?

(1) (2) Source : "Le Conseil Scientifique de l’Acné Sévère réalise une grande enquête avec le soutien de Pierre Fabre Dermatologie", lien 

Les causes de l’acné sont multifactorielles : l’hérédité, l’hygiène corporelle, l’hygiène de vie, une alimentation déséquilibrée, un déséquilibre hormonal, une surcharge émonctorielle, les contraceptifs oraux… Elles sont nombreuses, c’est pour cette raison que l’acné est parfois difficile à prendre en charge, il n’est pas toujours aisé d’en trouver la ou les causes, nous allons donc vous donner des pistes de réflexion qui vous aideront sans doute à mieux comprendre et donc à mieux la traiter.

L’alimentation (3) :

  • Les glucides à IG élevé (4)

De nombreuses études font le lien entre une consommation importante de glucides (à charge glycémique élevée) et la présence d’acné, en effet, une alimentation riche en glucides à IG élevé est d’une part acidifiante mais aussi, stimule la production des cellules de la peau (5).

  • Les produits laitiers :

Riches en sucres (lactose, D-galactose) mais surtout en facteurs de croissance IGF-1 qui stimulent la production de sébum, de kératine, stimule les gonades sécrétant les hormones androgènes (6).

  • Les mauvaises graisses:

Elles surchargent le foie, et lorsqu’un émonctoire est dépassé, il reporte l’élimination des déchet vers un autre émonctoire (station d’épuration du corps).

L’équilibre émonctoriel :

Nous l’avons vu, la peau est le plus grand organe du corps humain, une de ces fonctions, est d’éliminer les toxines vers l’extérieur à travers la sueur, si les reins et le foie ont des difficultés à éliminer les déchets, c’est donc la peau qui aura double travail, l’éliminations de ces toxines peut conduire à une surcharge des canaux d’élimination de la peau, ils se bouchent, et les boutons apparaissent. Il est donc important de drainer les émonctoires !

(3) (4) (5) Source : "A low-glycemic-load diet improves symptoms in acne vulgaris patients: a randomized controlled trial", lien 
(6) "Milk consumption: aggravating factor of acne and promoter of chronic diseases of Western societies.", lien 

Les déséquilibres hormonaux : Les femmes en première ligne

  • Certaines femmes sont légèrement incommodées, les fluctuations hormonales associées aux menstruations causent souvent quelques lésions sans gravité sur le visage et/ou le haut du dos, elles apparaissent quelques jours avant et/ou après les règles puis disparaissent.
  • D’autres femmes souffrent d’une acné plus sévère, cette acné est donc nommée : acné hormonale, elle est généralement dûe à un ovaire qui ne parvient pas à relâcher l’ovocyte complètement, des hormones androgènes seront donc sécrétées de façon anormale, donnant naissance à une acné localisée sur le bas du visage, le menton et le long de la ligne des cheveux.

3- Focus sur l’hygiène et les cosmétiques

Nous en avons tous conscience, l’hygiène est très importante dans la prévention de l’acné, voici donc quelques règles élémentaires:

  • Se laver les mains avant de manipuler son visage
  • Le soir démaquillez vous!
  • Si vous vous maquillez, lavez vos pinceaux, éponges.. régulièrement
  • Changez votre taie d’oreiller chaque semaine
  • Ne décapez pas votre peau, un simple savon d’alep à 5% ou un véritable savon de marseille à l’huile d’olive fera très bien l’affaire.
  • Utilisez des produits non comédogènes et si possible sans silicones
  • Faites attention aux silicones occlusifs : les silicones peuvent être repérés par les suffixes : icone -xane -ane -thicone -thiconol, comme : dimethicone, Phenyl Trimethicone, Cyclopentasiloxane Ils ne sont pas solubles dans l’eau et s’accumulent donc sur la peau, et à long terme peuvent boucher les pores de la peau et stimuler l'apparition de nouvelles lésions. Privilégier donc des produits sans silicones et non comédogènes de préférence (7).
  • Attention aux perturbateurs endocriniens (8)
(7) Sources : Acné, lien
(8) Sources : "Produits cosmétiques Les fiches des molécules toxiques à éviter", lien

4- Trois étapes pour traiter l’acné en profondeur

Etape 1: Rééquilibrer son alimentation : (9)

Limiter la consommation de :

  • Produits laitiers à base de lait de vache (10)
  • Céréales raffinées (pain blanc, pâtes blanches, pizza industrielles, farine blanche..)
  • Éviction des aliments cuits en bain de friture
  • Limiter la consommation de gâteaux industriels, boissons sucrées, sodas, friandises..
  • Limiter la consommation de viande rouge et de charcuterie

Augmenter la consommation de :

  • Légumes frais et de saison consommés crus et ou cuits (cuisson douce)
  • Fruits frais et de saison consommés crus de préférence
  • Source de protéines : légumineuses, poisson, viande blanche, oeuf, tofu..
  • Eau, thé vert, jus de fruits frais, smoothie, jus à l’extracteur
  • Source de glucides à IG bas : patate douce, céréales complètes : riz, épeautre non hybridé, quinoa, sarrasin, pain au levain naturel, pain d’essene..
  • Huiles végétales de première pression à froid: lin, colza, cameline, olive…
  • Aliments riches en vitamine A : carottes, patate douce, oeuf, foie de morue..
  • Aliments riches en ZINC: huîtres, germes de blé, shiitakés, graines de courge, lentilles..
  • Aliments riches en Vitamine E: huiles de germe de blé, tournesol, courge, foie de morue, sardines en conserves.
(9) Source : "Significance of diet in treated and untreated acne vulgaris", lien
(10) Source : "High glycemic load diet, milk and ice cream consumption are related to acne vulgaris in Malaysian young adults: a case control study", lien 

Etape 2 : Drainer et soutenir les émonctoires et harmoniser le climat hormonal

  • Le foie mais aussi les reins !

Et oui, encore lui ! On vous en parle tout le temps, et pour cause, ses fonctions sont primordiales au maintien de l'équilibre de notre organisme. Dans la prise en charge de l’acné son aide est précieuse car c’est lui qui inactive et dégrade les substances toxiques , comme nous l’avons vu plus haut lorsqu’un émonctoire, en l'occurrence le foie est débordé, c’est la peau qui prendra le relai, cela aura souvent pour effet de déclencher ou d’aggraver des problèmes cutané.

D’autre part c’est lui qui est chargé de dégrader les hormones en excès , dans le cas d’une acné surtout si elle est d’origine hormonale, son action sera donc primordiale.

Les reins ont aussi leur importance, car il existe une correspondance entre la fonction rénale et les glandes sudoripares et sébacées, qui prendront le relai des reins dans l’élimination des déchets.

Deux plantes sont particulièrement indiquées pour soutenir, et drainer cet organe merveilleux :

  • La racine de bardane : Par son action dépurative, stimulant les fonctions éliminatrices au niveau hépato biliaire ainsi que son action anti inflammatoire.

En teinture mère : 20 gouttes 3 fois par jour durant 21 jours à prendre avant les repas, pur sous la langue ou dilué dans ½ verre d’eau.

Posologie pour un sujet de plus de 12 ans et pesant au minimum 45kg.

En Décoction : faire bouillir 3 cuillères à café bombées de racines dans 800 ml d’eau durant 3 minutes, couper le feu et laisser infuser 10 minutes, filtrer et boire 3 tasses par jour avant ou après le repas durant 21 jours.

Posologie pour un sujet de plus de 12 ans et pesant au minimum 45kg.

  • La racine de pissenlit : Elle stimule et apaise le foie, son intérêt dans le cas de l’acné relève de son action dépurative sur le foie et les reins.

En teinture mère : 20 gouttes 3 fois par jour durant 21 jours à prendre avant les repas, pur sous la langue ou dilué dans ½ verre d’eau.

Posologie pour un sujet de plus de 12 ans et pesant au minimum 45kg.

En Décoction : faire bouillir 3 cuillères à café bombées de racines dans 800 ml d’eau durant 3 minutes, couper le feu et laisser infuser 10 minutes, filtrer et boire 3 tasses par jour avant ou après le repas durant 21 jours.

Posologie pour un sujet de plus de 12 ans et pesant au minimum 45kg.

Etape 3 : Utilisation de plantes et huiles essentielles en externe

  • L’achillée millefeuille : Elle possède des propriétés antiseptique, anti-inflammatoire et cicatrisante, utilisez la en hydrolat, c’est l’idéal, l’appliquer matin et soir avant votre soin habituel.
  • Un mélange d’huile essentielle de Tea-Tree et de propolis a montré son efficacité face aux crèmes anti acné habituelles (11) afin de réaliser votre propre soin procéder ainsi :

Dans un petit pot en verre ambré préalablement nettoyé mélangez :

HE de tea tree (melaleuca alternifolia) - 3 ml

Teinture mère de propolis - 1 ml

Crème neutre - QSP 30 ml

Appliquer matin et soir en évitant le contour des yeux.

Afin de prévenir une réaction allergique appliquez 1 goutte de la synergie dans le pli du coude, si aucune réaction apparaît dans les 48h qui suivent l’application, c’est OK

Contre-indiqué chez la femme allaitante, si vous êtes épileptique, demandez conseil à votre médecin traitant.

(11) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6298394/

 

Article rédigé par : Amandine Béroudiaux Formatrice à l'IFSH et Naturopathe, praticienne en Aromathérapie Thérapeute Méthode JMV, https://www.amandineberoudiaux.com

Méthode JMV : synthèse de plusieurs techniques dont la médecine traditionnelle chinoise, la kinésiologie, l’ostéopathie, l’hypnose Ericksonienne, les mouvements oculaires. Ayant pour but de rechercher les causes d’un problème physique, mental ou émotionnel et de corriger énergétiquement les perturbations et les blocages afin de permettre à l’organisme de s’autoguérir.

L'IFSH publie régulièrement sur son blog ses actualités ! Découvrez des articles sur l'univers de la naturopathie et de la nutrition, des informations sur les initiatives de l'IFSH, des outils d'insertion professionnelle, des reportages photos ou vidéos, et plus encore en cliquant sur ce lien ! 
Retrouvez-nous également sur Facebook / LinkedIn / Instagram et YouTube
Pour obtenir plus d'informations sur les cursus de l'IFSH envoyer un mail à , trouver une Soirée Information IFSH près de chez vous en cliquant ici. 
captcha 

Affiliations

ifsh logo SPN
ifsh logo APNF
ifsh logo FFMBE
ifsh logo REFORMED
ifsh logo REFORMED
ifsh logo REFORMED

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

    Activation