fbpx

Article - Les bourgeons et la gemmothérapie

E-mail

Les bourgeons et la gemmothérapie

Le terme « gemmothérapie » vient du latin « gemmae » qui signifie à la fois bourgeon et pierre précieuse. Cette approche thérapeutique a pour père le Docteur Pol Henry qui la nomma « phytoembryothérapie ». Il a créé cette méthode en 1959 et la publication de ses travaux a eu lieu en 1970.  Il avait une vision holistique et pensait que la nature, dans sa globalité, était capable de guérir la plus grave des maladies. Son approche sera ensuite retravaillée et élaborée plus précisément par Max Tétau qui lui, démontra l’efficacité clinique des bourgeons par rapport à la plante adulte… Mais Sainte Hildegarde de Bingen (XI et XIIème siècle) utilisait déjà les bourgeons de pomme, de tilleul etc…

 

 

Les bourgeons étant dans une incroyable phase de croissance et de multiplication cellulaire, ils renferment en eux des vitamines, des minéraux, des enzymes et des acides nucléiques à un taux exceptionnellement élevé… Et il est aisé de comprendre qu’un bourgeon contient plus d’énergie qu’une vieille plante. Pour conserver cette merveilleuse énergie, l’idéal est d’opter pour des bourgeons ayant été mis à macérer sans avoir été préalablement congelés et provenant de plantes de milieux préservés et/ou bio. Pour faire simple, la gemmothérapie utilise le totum de la plante sous sa forme d’embryon. Elle est, de façon imagée, parfois appelée « phytothérapie globale ».

Il existe deux formes galéniques pour la gemmothérapie : la formule en 1D qui est obtenue après avoir dilué dix fois le macérat-mère et le macérat-mère utilisé directement. Le second renferme l’avantage d’être dix fois plus concentré et demande une prise dix fois moins importantes pour en obtenir les effets avec une moindre ingestion d’alcool. Les posologies pour une formule en macérat-mère sont de 30 gouttes par jour pour un adulte alors qu’elles sont de 300 en 1D. Pour les enfants, les préconisations sont de 1 goutte par année d’âge, par jour.

La macération se fait en général dans 3 éléments : l’eau, l’alcool et la glycérine (certains laboratoires ayant abandonnés l’eau avec pour hypothèse que l’eau contenue dans le bourgeon est suffisante). A noter également que l’un ou l’autre laboratoire propose désormais des préparations sans alcool pour satisfaire une plus large gamme de consommateurs. Plus techniquement, si l’eau va extraire les éléments hydrosolubles comme les tanins ou les oligo-éléments, l’alcool va permettre l’extraction des glucosides et des alcaloïdes –entre autres-. La glycérine, elle, a également un rôle important car elle va subtiliser les huiles essentielles, les cires et les acides liposolubles présents dans le bourgeon.

Bien qu’encore très méconnue du grand public, la gemmothérapie a une palette d’action incroyable sur le travail de terrain cher aux naturopathes et se révèle d’une très grande efficacité sur les problèmes chroniques. De plus, au vu de sa quasi absence de contre-indications, elle est un précieux allié du thérapeute débutant ou confirmé.

Il existe à ce jour une cinquantaine de bourgeons utilisés en thérapie. Citons ici, la remarquable action du cassis sur les terrains inflammatoires et ainsi sur toutes les maladies en « ite »… En outre, le cassis a une action potentialisatrice des autres bourgeons. Notons la miraculeuse bienveillance du figuier sur toutes les problématiques apparaissant dans le tronc (RGO, douleurs du ventre liées au stress, boulimie)… Indiquons également le soutien incroyable du framboisier dans les problématiques de la femme non-ménopausée, le formidable travail de la bruyère sur les terrains acidifiés et la vigueur retrouvée des hommes s’étant abandonnés aux vertus du sequoïa.

Envie de vous plonger dans le milieu passionnant de la gemmothérapie ? Je vous invite à consulter l’ouvrage de Philippe Andrianne, intitulé sobrement « la gemmothérapie » et paru aux Editions Amyris. Les travaux des Docteurs Max Tétau et de Pol Henry sont également largement consultables sur internet ou à travers leurs ouvrages respectifs : « La phytoembryothérapie » pour P.Henry  et « Rajeunir nos tissus » pour M.Tétau.

 

BOURGEONS.jpg

 

Vanessa Celli-Bonin, Naturopathe, formatrice, réflexologue plantaire à Colmar

 

Dernières actualités de l’IFSH

 

ViellirArticle - Vieillir sans douleur

Le vieillissement correspond à l'ensemble des modifications fonctionnelles diminuant progressivement l'aptitude d'un organisme à assurer ses fonctions dans le temps. Le corps voit donc ses capacités physiologiques de régénération et de mouvement diminuer progressivement. Le vieillissement est sou... 

Comment Bien Choisir Son ChocolatArticle - Comment bien choisir son chocolat ?

Dans cet article nous allons parler du chocolat. Face à l'offre pléthorique au moment des fêtes de Noël, il est parfois difficile de choisir un chocolat de qualité. Quels sont les critères pour se repérer ? Tout d’abord, un bon chocolat est composé de cacao, de beurre de cacao, de sucre. Poin... 

Ballonnements Que Faire 2Article - Ballonnements, que faire ?

Dans cet article nous allons traiter des ballonnements. Fléau odorant ou inodore, discret ou bruyant, tout le monde y a déjà été confronté ou le sera dans sa vie.  Revoyons tout d’abord ce qu’il se passe lorsque nous avons des ballonnements pour ensuite trouver ce que nous pouvons faire... 

Thérapies Ifsh2Article -Les apports de la naturopathie dans l’encadrement des thérapies anti-cancer

La demande d’aide dans ce domaine est à la fois fréquente et complexe. Il est certain que nous avons un vrai rôle à jouer mais cela réclame une adaptation à des cadres thérapeutiques qui sont très différents d’une personne à l’autre. A cela s’ajoute le fait que nous ne devons pas interférer négat... 

 

Accéder au Blog de l'IFSH

 

Nos affiliés

L’IFSH est reconnu pour le sérieux et la qualité de ces formations

ifsh logo SPN
ifsh logo APNF
ifsh logo FFMBE
ifsh logo REFORMED
ifsh logo REFORMED
ifsh logo REFORMED

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement, ainsi que pour le ReCaptcha et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.