fbpx

Article - Les effets du stress sur le corps

E-mail

Comment y remédier ?

 « Le stress est l’état de l’organisme dont le bien-être est menacé et qui n’a pas de réponses immédiate pour réduire cette menace »

The stress of life'(Le stress de la vie) , Hans Selye, McGraw-Hill, 1977.

Etymologiquement, « stress » vient de stringere, qui en latin signifie « serrer ». Cela annonce déjà un peu la couleur… Il naît donc d’une tension, en étant objectif ou subjectif. Il s’agit en effet d’une réponse non-spécifique de l’organisme aux attentes et aux attaques auxquelles il est confronté. Les stressors peuvent donc être de causes environnementales ou endogènes. En sachant que le premier stress reste un des plus grand –pour ne pas dire LE plus grand- : celui de la naissance. Ce moment où, l’enfant est soumis à un monde nouveau, où il sort de son cocon (alors que son système nerveux est inachevé). Ce moment le marquera à jamais, dans ses tissus et son caractère. Aussi, il est à préciser que le stress est loin d’être un mal moderne et que seuls les facteurs déclenchant ont changé.

Dernièrement, une étude de la revue américaine Nature et Neuroscience a établi que des souris pouvaient réagir de manière négative à des odeurs en lien avec des peurs vécues par leurs ascendants. Pour les auteurs de cette étude, voici encore une preuve que certains souvenirs, certains événements sont légués par nos ancêtres et que l’angoisse et l’anxiété peuvent être l’expression d’une hérédité.

Le principal danger ne vient pas du stress en lui-même mais de son inhibition : lorsqu’on ne peut ni lutter ni fuir. Se mettent alors en place des stratégies d’évitement telles que l’agressivité, la toxicomanie, la dépression ou la créativité. Au niveau sanguin, elle entraîne notamment une augmentation du taux de cortisol. Pour ceux et celles qui souhaitent aller plus loin dans la compréhension du stress, je vous invite à vous référer aux travaux du Professeur Henri Laborit.

Bien qu’il s’agisse d’un phénomène inévitable et « normal », le stress peut être accompagné par différents moyens…  D’autant que le stress, de par sa mobilisation de l’organisme en général, va générer de l’oxydation. Eh oui : le stress fait rouiller de l’intérieur. De plus, il va solliciter le système nerveux en augmentant, par exemple, la tension artérielle et la production de sueur et en diminuant l’activité digestive. Les personnes souffrant de stress continus, se retrouvent bloquées dans un mode de fonctionnement d’alarme et de résistance. 

Venons-en à quelques pistes pour améliorer la problématique du stress.

Le magnésium

Le manque de magnésium augmente incroyablement la vulnérabilité au stress. Son action se met en place sur l’organisme en empêchant la montée du cortisol. Des crampes, des vertiges, une prise de poids ou les paupières qui tressautent sans quelques-uns des symptômes de carences… Mais vous pouvez partir de l’hypothèse que nous sommes tous en carence de magnésium (à 10 ou 20% près).

La Co-Q10

La CoEnzyme Q10, et sa forme active, l’ubiquinol, stimule la production d’énergie. Il s’agit d’un puissant anti-oxydant de type liposoluble. A 40 ans, selon les informations fournies par le laboratoire Copmed, le stock d’ubiquinol a baissé de 30%...

Sa complémentation semble alors quasiment inévitable pour réduire le stress, la fatigue et améliorer les performances physiques. Aussi, la prise de CoEnzyme Q10 semble être une réponse intéressante à la fatigue chronique. 

Autres pistes nutrithérapeutiques

Vitamine C, potassium, Vitamine E…

Quelques plantes et aliments antioxydants

Gingembre, curcuma, ail et oignon, les algues marines alimentaires (kombu, lithothame…), pollen frais

Aliments à éviter

Eviter le café, le cacao, le sucre ajouté.

Pistes complémentaires

Sophrologie, méditation, activité physique, hydrothérapie, EMDR, réflexologie plantaire…

 

Vanessa Celli, Naturopathe, formatrice à l'IFSH, réflexologue plantaire à Colmar, Page facebook : @naturocolmar / Image :  Canva 

Nos affiliés

L’IFSH est reconnu pour le sérieux et la qualité de ces formations

ifsh logo SPN
ifsh logo APNF
ifsh logo FFMBE
ifsh logo REFORMED
ifsh logo REFORMED
ifsh logo REFORMED

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.