fbpx

Article - Soulager avec des méthodes naturelles : une bonne alternative

E-mail

Marre de cette douleur dans le dos ? Et si vous exploriez les méthodes naturelles pour en venir à bout ? Naturopathie, phytothérapie, compléments alimentaires, hypnose, méditation, respiration, massages bien-être, les alternatives naturelles ne manquent pas pour voir diminuer cette douleur récurrente.

Un regard holistique

Les méthodes naturelles ont cet avantage indéniable : elles vous proposent d’appréhender votre douleur avec un nouveau regard. Dans ces approches, la douleur est considérée comme un signal, un langage de votre corps qui vous interpelle à sa façon. Avez-vous remarqué comment le corps, lorsqu’il n’est pas entendu, sait très bien « monter le son » pour se faire entendre ?

L’invitation en cas de douleur est de s’écouter, de se poser et de regarder ce qui se dit, contrairement à tous les messages éducatifs généralement reçus. Finis les « c’est rien, ça va passer ».

L’accompagnement holistique proposé par les praticiens de santé naturelle vous permet d’accueillir cette douleur, de l’entendre comme une manifestation de la vivance de votre corps, à l’image du voyant qui s’allume sur le tableau de bord de votre voiture. Le corps a sa propre conscience, il sait ce qu’il fait même s’il est parfois difficile à comprendre. 

Rééquilibrer le terrain

En premier lieu, il faudra veiller à rééquilibrer le terrain, pour diminuer le contexte inflammatoire et acidifié :

  • En changeant son alimentation pour y introduire des aliments alcalins (riches en bases alcalines), c’est-à-dire généralement plus de légumes, de fruits, de céréales complètes. 
  • En introduisant chaque jour 2 à 3 cs de bonnes huiles riches en oméga 3, 1ère pression à froid bio, comme l’huile de colza par ex.
  • En diminuant les aliments générateurs de déséquilibres inflammatoires : sucre, gluten et produits laitiers.
  • En veillant à une bonne hydratation pour permettre aux toxines cristallisées de s’évacuer avec aisance.
  • En privilégiant un sommeil réparateur : vos nuits font vos jours ! Couchez-vous dès que vous sentez vos paupières lourdes, dormez dans une chambre sans écran, dans le noir complet, avec une température entre 16°C et 18°C. 

Les plantes incontournables

Plusieurs plantes peuvent venir à votre secours en cas de douleurs :

La reine des près, véritable aspirine naturelle. Très riche en dérivés salicylés, précurseurs de l’acide acétylsalycilique, le composant principal de l’aspirine, elle limite la production des prostaglandines, marqueurs de l’inflammation. Elle est cependant déconseillée pour toutes les personnes sous traitement anticoagulant.

Surnommée « griffe du diable » en raison de ses fruits aux épines crochues, l’harpagophytum est reconnue comme anti-inflammatoire puissant dans les cas de douleurs articulaires.

L’arnica, plante européenne issue de nos montagnes, est quant à elle très polyvalente. Plante anti-choc par excellence, elle va intervenir avec efficacité sur les entorses, hématomes, luxations et agir également au niveau psychique sur le traumatisme.

Massage et huiles essentielles

Si le massage est universellement reconnu pour soulager les douleurs, vous pouvez y ajouter des huiles essentielles bien choisies. 

L’huile essentielle de genévrier va agir sur les douleurs d’origine rhumatismale et jouer le rôle d’un véritable antalgique.

La gaulthérie couchée, grand classique de l’aromathérapie malgré son odeur particulière, va également agir sur les douleurs articulaires.

La menthe poivrée sera quant à elle très efficace pour les maux de tête, grâce à son action analgésique et réfrigérante.

Vous pourrez appliquer ces huiles essentielles à raison de 3 gouttes pour 1 cs d’huile végétale.

Gestion du stress 

Tout occupé à gérer notre vie avec notre mental et à sans cesse courir comme des poulets sans tête, nous sommes rarement conscients des contractions de notre corps

L’apport de magnésium assimilable permettra un réel soulagement en relâchant toutes les contractions musculaires et nerveuses.

La respiration et la sophrologie peuvent être également des aides précieuses pour entrer en contact avec cette douleur, la décrire, la visualiser et proposer au corps un scénario de réparation. Ainsi si vous souffrez d’une douleur post-opératoire au genou, vous pouvez visualiser une équipe d’ouvriers chargés de reconstruire le ligament, le cartilage, etc … 

A chaque douleur sa stratégie

Pour les douleurs plutôt dégénératives, caractérisées par une douleur au réveil diminuant au fil de la journée, il est toujours bon de favoriser le mouvement doux, la chaleur avec des bains chauds ou des cataplasmes d’argile chaud.

Pour les douleurs de type inflammatoire, réveillées par le mouvement, il est au contraire conseillé d’utiliser l’eau froide, les cataplasmes d’argile froid et le repos.

Enfin, dans les cas de douleurs généralisées ou mouvantes, et lorsqu’une application locale ne sera pas adaptée, le jeûne accompagné sur quelques jours peut faire des merveilles !

Les méthodes naturelles offrent une pléthore de possibilités. Reste à s’autoriser à prendre le temps, changer de regard et s’accorder un peu de douceur !

Retrouvez les modules de Gestion de Stress et de Phytothérapie dans les cursus de Conseiller Nutrition et Praticien Naturopathe.

Patricia LERAY, naturopathe et formatrice à l'IFSH 

Nos affiliés

L’IFSH est reconnu pour le sérieux et la qualité de ces formations

ifsh logo SPN
ifsh logo APNF
ifsh logo FFMBE
ifsh logo REFORMED
ifsh logo REFORMED
ifsh logo REFORMED

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement, ainsi que pour le ReCaptcha et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.