fbpx

Article - L’irritation de l’intestin

E-mail

L’intestin est au coeur de notre santé. Il est le gage d’une bonne santé et le départ d’un certain nombre de troubles. Nous détaillerons l’origine d’une irritation du système digestif et les solutions naturelles.

Au départ était la digestion…

Mais qu’est-ce que la digestion ? En quoi est-ce différent de l’assimilation ?

La digestion est le processus par lequel le corps réduit les aliments en fragments microscopiques afin que l’intestin grêle puisse les capter. L’assimilation consiste à faire entrer ces fragments microscopiques dans le corps. Elle est réalisée dans l’intestin grêle.

Lorsque l’on mange, l’aliment est mâché puis avalé afin d’être conduit à l’estomac. Il transite ensuite vers l’intestin (grêle puis le gros intestin). Bien qu’avalé, l’aliment reste en dehors du corps jusqu’à ce qu’il atteigne l’intestin grêle. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’on peut vomir ce qui est présent dans notre estomac.

L’intestin grêle a la capacité de capter les aliments si les étapes de la digestion ont été au préalable bien effectuées. Cela implique une mastication optimale, un brassage et une acidification efficients dans l’estomac et une libération suffisante d’enzymes par le pancréas. Avant d’assimiler les nutriments, il réalise une dernière étape de digestion.

Zoom sur l’intestin grêle

L’intestin est composé de trois éléments essentiels : des cellules, un microbiote et du mucus. 

Les cellules de l’intestin grêle possèdent des micro-villosités (ressemblant à des doigts). Deux étapes sont réalisées au niveau des micro-villosités : digestion puis assimilation.

Le microbiote représente l’ensemble des micro-organismes invisibles vivants dans l’intestin. Nous y retrouvons des bactéries, des virus, des champignons, des parasites.

Le mucus permet que le bol alimentaire « glisse » dans l’intestin sans abîmer les cellules intestinales. Il permet aussi d’abriter le microbiote.

C’est ainsi qu’un déséquilibre du mucus, du microbiote ou d’une des étapes de la digestion aura des conséquences sur les cellules intestinales. L’une de ces conséquences peut être l’irritation intestinale.

Lien entre la digestion et l’irritation digestive

Chaque problématique de santé peut avoir plusieurs causes : physique, énergétique, émotionnelle, spirituelle. Nous regarderons les causes d’origine physique puis émotionnelle.

L’irritation du système digestif correspond à une inflammation au niveau des cellules intestinales. Cette inflammation peut être accompagnée d’une altération du mucus et des cellules intestinales et d’une modification du microbiote. 

Elle peut apparaitre lorsque la mastication est insuffisante ; lorsque le repas n’est pas adapté à notre capacité digestive et lorsqu’un stress bloque les processus digestifs.

Comment détecter une irritation intestinale ?

Lorsque tout va bien, votre digestion est aisée, vous avez au moins d’une selle par jour, bien moulée (comme un boudin), un ventre souple, ni dur, ni gonflé, ni douloureux, sans ballonnement, sans gaz, sans gargouillis et sans sensation de lourdeur…

Si vous avez un ou plusieurs des symptômes cités précédemment alors il est possible qu’un des agents de la triade intestinale (mucus, microbiote, cellule) soit déséquilibré. 

Que faire concrètement ? 

Tout d’abord, observez les manifestations. Quand apparaissent-elles ? Depuis combien de temps ? Quel est le degré d’inconfort sur une échelle de 1 à 10 ? Ce temps d’observation peut aider à identifier une cause du problème.

Ensuite, il est temps de vous observer manger. Quelle est la composition de vos repas ? Lorsque vous mangez, êtes-vous assis et détendu ? Quelle est la durée du repas ? Mâchez-vous suffisamment (au moins 20 à 30 fois chaque bouchée) ? L’idéal est bien entendu de prendre le temps de mâcher chaque bouchée dans un environnement serein, assis.

Voici quelques orientations pour alléger les repas.

- Mettez votre dessert au goûter (à défaut de l’enlever). Le sucre contenu dans le dessert ne viendra plus perturber la digestion en faisant fermenter ce que vous avez mangé.

- Mangez-vous suffisamment de fruits et légumes (au moins 500 grammes par jour) ?

- Selon votre morphologie et vos activités, il peut être intéressant de manger les protéines associées à des légumes à un repas et les féculents (accompagné de légumes) à l’autre repas. Pour aller plus loin, consultez un professionnel afin de personnaliser votre alimentation. 

- Du côté des nutriments, il a été reconnu que la L-glutamine participait au renouvellement des cellules intestinales. Les vitamines et un certains nombre de minéraux sont aussi essentiels. Nous les retrouvons bien entendu dans les fruits, les légumes les jus de légumes et dans les compléments alimentaires lorsque c’est nécessaire. 

- Pour réduire l’inflammation, la boswellia, le cassis et le curcuma sont des plantes intéressantes. Les dosages dépendront de la forme sous laquelle vous les prenez. 

- En gemmothérapie, prendre 15 à 30 gouttes réparties en 2 à 3 prises selon les laboratoires. 

- En micronutrition, vous trouverez souvent les produits sous forme de poudre car les laboratoires proposent des formules contenant vitamines, minéraux, plantes, antioxydant et parfois même probiotique.

- Enfin du côté émotionnel, les plantes telles que la camomille, la valériane, le tilleul peuvent être apaisante. Si vous faites face à un stress ponctuel, la rhodiola peut vous aider à passer un cap. 

- Lorsque la problématique émotionnelle est persistante alors il est essentiel de se tourner vers un professionnel : sophrologue, psychologue, psychiatre, hypnothérapeute, praticien en EMDR ou PNL…

Bonne digestion !

Justine Noizet, Experte en ingénierie des biotechnologies, Praticienne naturopathe, Formée à la biosynergie médicale avec le Docteur Bernard Lambert, Formée à l'Éducation thérapeutique du patient (ETP) par la Haute Autorité de la Santé, Praticienne en Communication Non Violente (CNV), Programmation Neuro Linguistique (PNL) et Accompagnement à la Libération des Perturbations Emotionnelles (ALPE) et formatrice à l'IFSH.

Pour approfondir le sujet, inscrivez-vous à notre spécialisation numérique "La prise en charge des troubles digestifs par le Praticien Naturopathe" avec Justine Noizet en cliquant ici.

Nos affiliés

L’IFSH est reconnu pour le sérieux et la qualité de ces formations

ifsh logo SPN
ifsh logo APNF
ifsh logo FFMBE
ifsh logo REFORMED
ifsh logo REFORMED
ifsh logo REFORMED

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement, ainsi que pour le ReCaptcha et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.