fbpx

Les Conseils d'une Naturopathe - Comment accompagner au mieux l’été ?

E-mail

L’été, cette saison douce, ensoleillée, et souvent très chaude, rime pour la plupart avec vacances, « dolce vita » et bons repas.

Pour les retardataires, qui auraient omis la « détox » printanière, il n’est jamais trop tard pour s’y mettre !

 

En effet, la saison estivale est souvent frappée par de grosses chaleurs qui favorisent les congestions veineuses et les troubles de la circulation sanguine. Si le foie est déjà engorgé, « en sous régime », la saison pourra paraître longue pour certains.

Pensez donc à soutenir vos fonctions hépatiques par des plantes telles que l’artichaut, un excellent « détoxiquant » hépatique. Le chardon marie est également une remarquable plante à polarité hépatique, en tant que cholagogue et « hépato-protecteur ».

Le pissenlit, quant à lui, a des propriétés cholérétiques, cholagogues et diurétiques.

D’autres plantes pourront être aussi conseillées comme le radis noir, le romarin,… 

La prudence sera de mise en cas d’obstruction des voies biliaires, qui est une contre- indication absolue pour ce type de plantes.

En drainant votre organisme, vous améliorez votre métabolisme et de ce fait vos systèmes d’élimination s’en verront stimulés.

Dans l’idéal, drainer son foie deux fois par an, printemps et automne, sont de bonnes habitudes pour préparer les saisons aux écarts de température plus marqués, c’est à dire l’été et l’hiver.

 

La période estivale est riche en couleurs et en saveurs, alors régalez-vous avec les fruits et légumes de saison.

Le cru est bien évidemment à privilégier, à condition de bien mastiquer au risque d’avoir des désagréments digestifs plus ou moins gênants.

Mais attention, parfois trop de cru peut générer des flatulences. Si c’est votre cas, maintenez dans votre alimentation des aliments cuits, si possible préparés à la vapeur, quitte à les consommer froids.

La star de l’été est évidemment la tomate ! En effet, elle est riche en eau et très désaltérante pour un aliment ! 

Elle renferme de nombreux antioxydants et vitamines dont la vitamine C. Mais le composant qui retient le plus notre attention est le lycopène : ce pigment qui lui confère cette couleur rouge.

C’est un antioxydant puissant qui, d’après de nombreuses études, protège efficacement notre organisme des radicaux libres.

Attention, cependant, de ne pas tomber dans le piège de consommer uniquement des tomates car votre estomac pourrait vous faire part de son mécontentement en fin d’été. En effet, la tomate est un fruit acide pas toujours bien digéré, encore moins si la mastication est une option qui ne fait pas partie de vos habitudes alimentaires !

Sachez que de la cuire, seulement une vingtaine de minutes, multiplie par 10 son taux de lycopène biodisponible.

A noter, qu’il est liposoluble comme les autres caroténoïdes. L’huile d’olive sera donc un compagnon de choix de vos préparations à base de tomates, et d’autres légumes colorés.

Pendant l’été, votre assiette devra être particulièrement riche en couleurs afin d’optimiser l’apport en diverses molécules antioxydantes et ce pour contrecarrer les effets néfastes du soleil à l’origine de radicaux libres. C’est en effet, un facteur environnemental connu pour être à l’origine de stress oxydant important ! 

Des lésions cellulaires apparaitront lors d’un déséquilibre entre la présence de radicaux libres et l’apport d’antioxydants.

Une alimentation saine sera un atout essentiel pour limiter le vieillissement cellulaire prématuré.

De plus, une hydratation optimale devra être au rendez-vous tout au long de cette saison. Boire de l’eau plate régulièrement va permettre de diminuer la température de votre corps et limiter la sensation de chaleur ainsi que le risque de congestion veineuse.

Pour éviter tous désagréments au niveau des membres inférieurs – type « jambes lourdes » – pensez à des tisanes de feuilles de vigne rouge aux propriétés veino-toniques, de feuilles de cassis aux effets drainants pour limiter les œdèmes, que l’on servira, par exemple, froides. Et, pourquoi pas, prendre un complément alimentaire riche en extraits titrés de vigne rouge, marron d’inde, de fragon ou encore d’hamamélis, de ginkgo biloba…

Attention cependant, car ces plantes sont pour la plupart fluidifiantes. Il faut donc vérifier au préalable qu’une supplémentation soit compatible avec votre état et un éventuel traitement en cours.

N’oublions pas que les activités physiques telles que la marche, la natation, les jeux aquatiques, les ballades… seront des alliées de choix pour accompagner au mieux cette période.

Je vous souhaite un très bel été. Que cette saison vous apporte de merveilleuses expériences, tout en vous autorisant des occasions ou des instants pour vous ressourcer avant la rentrée prochaine !

Anais Gomez, Naturopathe, D.U. Diététique, Nutraceutique & Nutrithérapie, formatrice à l'IFSH

 

Envie de vous former aux médecines complémentaires ? Retrouvez nos cursus de Praticien Naturopathe et de Conseiller en Nutrition

Consultez nos documents ici Cliquez ici  pour accéder à notre brochure 2022-2023 et nos calendriers 2022-2023

Mais aussi : Abonnez-vous à notre Newsletter pour être sur(e) de ne rater aucune information ! 

Assistez à nos prochains événements comme nos Soirées Information IFSH 100% digitale et nos Journées Portes Ouvertes "Hors-les-murs" dans les 9 villes de formation, infos et inscriptions ➡ https://www.ifsh.fr/evenements 

 

Vous souhaitez vous inscrire à l'une de nos formations ? 

Vous devez avoir 18 ans révolus

Être en possession du Baccalauréat (ou de son équivalence, en cas d’absence de ce prérequis, un entretien est réalisé)

Ou bien : Être issu du secteur médical ou paramédical

Ainsi que : Justifier d’un projet professionnel en rapport avec la naturopathie

 

Pour postuler à l'IFSH Formations, déposez votre dossier de candidature en 6 étapes : 

1- Créez votre compte stagiaire ici (si ce n’est pas déjà fait), complétez et validez le formulaire en cliquant sur « s’inscrire » ;

2- Remplissez le formulaire (création de compte stagiaire) avec vos coordonnées et validez votre compte stagiaire via le lien d’activation adressé par e-mail

3- Cliquez sur cette page pour choisir votre formation

4- cliquez sur le bouton « J’accède au formulaire d’inscription du cursus choisi » et « Choisir le lieu de formation » pour choisir votre ville de formation

5- Connectez-vous en utilisant votre identifiant (attention ce n'est pas votre adresse mail, mais l'identifiant que vous avez choisi lors de votre inscription) et votre mot de passe puis validez votre demande d'inscription.

6- Complétez les informations de votre compte dans l'Espace Stagiaire : accédez à votre dossier de candidature, remplissez les champs, réunissez toutes les pièces demandées et enregistrez votre dossier Attendre que votre demande d’inscription soit traitée par le Service Scolarité (dans un délai maximum de 21 jours).

Les inscriptions ont débuté en juin, il y a des places dans toutes les villes de formation ! Nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire et nous avons hâte de vous accueillir dans l'un de nos Centres ! 

 

Vous voulez être rappelé par un(e) conseiller(e) ? Cliquez sur le bouton ci-dessous :

Demander à être recontacté(e)

 

Nos affiliés

L’IFSH est reconnu pour le sérieux et la qualité de ces formations

ifsh logo SPN
ifsh logo APNF
 
 
 
 
ifsh logo qualiopi
ifsh logo REFORMED
ifsh logo REFORMED
ifsh logo REFORMED

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement, ainsi que pour le ReCaptcha et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.