Imprimer

Face à l’offre pléthorique au moment de la Saint-Valentin, il est parfois difficile de choisir un chocolat de qualité. Quels sont les critères pour se repérer ? 

 

Tout d’abord, un bon chocolat est composé de cacao, de beurre de cacao, de sucre. Point. Nul besoin d’ajouter émulsifiant ou lécithine (de soja ou de tournesol), matières grasses végétales, arômes de synthèse ou conservateurs.

Le chocolat noir, un aliment santé

Pour peu qu’il soit de bonne qualité, le chocolat noir est riche en minéraux comme le magnésium, le phosphore, le fer, le zinc, le potassium.

Le chocolat est également très bon pour le moral de part sa teneur en théobromine, en tyramine, et en phényléthylamine, des composants stimulant la transmission des influx nerveux et l’équilibre des neurotransmetteurs.

Bien doté en antioxydants comme les flavonoïdes, il soutient la santé cardiovasculaire en maintenant l’élasticité des vaisseaux sanguins et en diminuant le taux de « mauvais » cholestérol.

Origine du cacao – Découvrez des saveurs variées

En fonction de l’origine des fèves de cacao, l’expérience gustative sera différente.

Pour des saveurs fruitées et acidulées, choisissez des fèves d’origine asiatique ou du Pérou. Les fèves en provenance du Brésil donnent plutôt des notes fumées.

N’hésitez pas à lire les étiquettes, certaines tablettes sont élaborées à partir de plusieurs origines.

Pour découvrir la note qui vous fait vibrer, entrez chez un chocolatier artisanal, posez des questions, goûtez et faites votre choix !

Préférez des chocolats noirs

En terme de santé, il est important de privilégier des chocolats noirs, plutôt que des chocolats blancs -uniquement du beurre de cacao, du sucre et du lait- et les chocolats au lait. Même si ces derniers se font plus onctueux, ils sont aussi beaucoup plus sucrés.

Privilégiez des chocolats bio, et de filière équitable

Plusieurs marques proposent des chocolats bios, c’est-à dire avec des ingrédients issus de plantations respectées dans leur rythme de croissance, sans intrants chimiques. Le choix d’un chocolat issu de la filière équitable garantit quant à elle une juste rémunération des producteurs de chocolat.

Le chocolat en version crue

Le chocolat se décline en version crue. Les fèves de cacao ne sont pas torréfiées mais simplement séchées à l’air libre ou à très basse température. Cela limite l’apparition de l’acrylamide, une substance cancérigène, produite lors des cuissons à haute température. Les vertus nutritionnelles des chocolats crus sont optimales. Savourez sans complexe cet aliment antioxydant et riche en magnésium !

Variez les plaisirs !

Si un chocolat de bonne qualité se suffit à lui-même pour vivre une expérience gustative mémorable, vous pouvez également découvrir les chocolats avec des fruits secs (noisettes, amandes, graines de sésame), des fruits séchés, du gros sel de Noirmoutier. 

Comme toutes les bonnes choses, le chocolat est à consommer en quantité limitée, afin de ne pas surcharger le foie et traverser ainsi la Saint-Valentin sans encombre !

Patricia LERAY